chat-huant


chat-huant

chat-huant [ ʃayɑ̃ ] n. m.
chahuan 1265; lat. pop. cavannus, altéré d'apr. 1. chat et huer; cf. chouan
Rapace nocturne qui possède deux touffes de plumes semblables à des oreilles de chat. La chouette hulotte, le hibou moyen duc sont des chats-huants [ ʃaɥɑ̃ ].

chat-huant, chats-huants nom masculin (altération, d'après chat et huant, du bas latin cavannus) Autre nom de la hulotte.

chat-huant
n. m. Nom cour. de la hulotte. Des chats-huants.

⇒CHAT-HUANT, subst. masc.
Oiseau de proie de la famille des Nocturnes dont l'apparence ou le cri rappelle quelque peu le chat. Synon. hulotte, hibou moyen-duc. Un chat-huant miaulait, une buse criait (POURRAT, Gaspard des Montagnes, Le Château des sept portes, 1922, p. 17) :
La nuit est tout aussi terrible pour l'oiseau même en nos climats qui sembleraient moins dangereux. Que de monstres elle cache, que de chances effrayantes pour lui dans son obscurité! Ses ennemis nocturnes ont cela de commun, qu'ils arrivent sans faire aucun bruit. Le chat-huant vole d'une aile silencieuse, comme étoupée de ouate. La longue belette s'insinue au nid, sans frôler une feuille.
MICHELET, L'Oiseau, 1856, p. 130.
P. métaph. [Appliqué à une pers.] Il n'y a donc que moi, mon pauvre chat-huant, qui sois accoutumée à ton bec et à tes griffes! (G. SAND, Les Maîtres sonneurs, 1853, p. 244).
Prononc. et Orth. :[]. Diérèse pour la finale ds FÉR. 1768, FÉR. Crit. t. 1 1787, LAND. 1834, GATTEL 1841, NOD. 1844, BESCH. 1845, LITTRÉ et aussi Lar. Lang. fr. La majorité des dict. signale que h est aspiré même au plur. (cf. Pt Lar. 1968); à ce sujet cf. la rem. ds LITTRÉ : ,,Au plur. comme au sing. du temps de Palsgrave au XVIe s. on aspirait l'h, l'Académie dit encore qu'on l'aspire; mais la prononc. la plus ordinaire ne tient pas compte de cette h.`` Les dict. de toute façon font pour h aspiré une simple rem. mais ne transcrivent pas l'aspiration. Noter que pour la finale PASSY 1914 admet également la prononc. --. Au plur. on écrit des chats-huants. Le mot est attesté ds Ac. 1694 et 1718 s.v. Chat-huan; ds Ac. 1740-1932 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. 1269-78 chahuan (JEAN DE MEUN, Rose, éd. F. Lecoy, 5945); fin XIVe s. chat huant (Marc. [ms. Venise Bibl. Marciana], app. fr. XXIII, f° 109b ds GDF. Compl.); 1611 chat-huant (COTGR.). Altération d'apr. chat1 et huant (part. prés. de huer) du judéo-fr. javan « hibou » (XIe s., RASCHI, Gloses, éd. A. Darmesteter et D.-S. Blondheim, t. 1, n° 600), a. fr. choan 1180-1200 (ALEX. DE PARIS, Alexandre, éd. Eliott Monographs, t. 2, branche III, 1265), lui-même issu du b. lat. cavannus (Ve s. ds TLL s.v., 624, 6) d'orig. gauloise. Fréq. abs. littér. :47. Bbg. DAUZAT Ling. fr. 1946, p. 223. — LEW. 1960, p. 114. — SAIN. Sources t. 2 1972 [1925], p. 339.

chat-huant [ʃaɥɑ̃; ʃayɑ̃] n. m.
ÉTYM. Fin XIVe; chahuan, v. 1265; d'un lat. vulg. cavannus, altéré d'après chat, et huer.
Rapace nocturne ( Chouette) possédant deux touffes de plumes (semblables à des oreilles de chat) et dont le cri est sonore. Spécialt. Hulotte. || Des chats-huants [ʃaɥɑ̃; ʃayɑ̃]. || Le cri du chat-huant.
1 Une souris tomba du bec d'un chat-huant (…)
La Fontaine, Fables, IX, 7.
2 Le soldat se remit en route au crépuscule,
Heure trouble assortie au cri du chat-huant (…)
Hugo, la Légende des siècles, X, Le cycle héroïque chrétien, « Le jour des rois », VI.
DÉR. V. Chouan (étym.).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • chat-huant — CHAT HUANT. s. mas. (Le T de la première syllabe ne se prononce pas, et l H de la seconde est aspirée.) Sorte de hibou qui mange les souris et les petits oiseaux. On prétend que les chats huans voient plus clair la nuit que le jour …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • chat-huant — (cha u an, au pluriel comme au singulier ; du temps de Palsgrave, p. 19, au XVIe siècle, on aspirait l h ; l Académie dit encore qu on l aspire ; mais la prononciation la plus ordinaire ne tient pas compte de cette h) s. m. Sorte de hibou....… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Chat-huant — Chouette hulotte Pour les articles homonymes, voir La Hulotte …   Wikipédia en Français

  • Chat huant — Chouette hulotte Pour les articles homonymes, voir La Hulotte …   Wikipédia en Français

  • CHAT-HUANT — s. m. (Le T de la première syllabe ne se prononce pas, et l H de la seconde est aspirée.) Sorte de hibou, de chouette. On prétend que les chats huants voient plus clair la nuit que le jour …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CHAT-HUANT — n. m. Oiseau nocturne du genre chouette. Les chats huants voient plus clair la nuit que le jour …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • chat-huant — nm. => Chouette …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Les Souris et le Chat-Huant — Auteur Jean de la Fontaine Genre Fable Pays d origine  France Lieu de parution Paris …   Wikipédia en Français

  • Chat (Homonymie) — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.  Pour les articles homophones, voir Chas et Shah …   Wikipédia en Français

  • huant — chat huant huant …   Dictionnaire des rimes